" [K]ate[K]o "
<img style=

derrickrose

Biographie


BIOGRAPHIE

Derrick Martell Rose, né le 4 octobre 1988, est un joueur de basket-ball américain professionnel évoluant au sein des Bulls de Chicago dans la NBA. Avec cette franchise, il est élu NBA Rookie of the Year, aussi appelé recrue de l’année, puis, dès sa deuxième saison dans la ligue, il est sélectionné comme All-Star pour la première fois lors du NBA All-Star Game 2010. Lors de sa troisième saison, il devient le plus jeune joueur de l'histoire à être élu NBA Most Valuable Player d'une saison régulière en NBA.

Il est également choisi pour évoluer avec l’équipe des États-Unis lors du championnat du monde 2010. Les Américains remportent le titre mondial disputé en Turquie.

Les débuts et la draft NBA

Né à Chicago, Rose apprend le basket-ball avec ses trois frères aînés. En High School, il remporte deux championnats d’État et est dès lors perçu comme le meilleur espoir au poste de meneur.

En 2007-2008, il joue dans le championnat universitaire NCAA (National Collegiate Athletic Association) avec les Tigers de l’Université de Memphis. Sous les ordres de John Calipari, adepte du jeu offensif, l'équipe présente un bilan de 38 victoires en 40 matches. Les Tigers parviennent en finale du Final Four 2008 pour céder la victoire à l’équipe de Kansas.

En 2009, une investigation de la National Collegiate Athletic Association (NCAA) révèle que les résultats de Rose au SAT Reasoning Test (examen standardisé) ont été invalidés, ce qui le rend rétroactivement inéligible à jouer pour Memphis. Pour cette raison, la NCAA finit par effacer la saison 2007-2008 complète de Memphis.

Peu de temps après le Final Four, il annonce sa candidature pour la draft NBA 2008. Grâce à ses performances en championnat universitaire, Derrick Rose fait partie des premiers noms de la draft NBA 2008. Les Chicago Bulls, qui disposent du premier choix de la draft, hésitent entre lui et Michael Beasley. Pour se décider, les dirigeants des Bulls organisent un entretien avec les deux joueurs et leur demandent ce qu'ils ont le plus détesté dans leur carrière NCAA. À cette question, Michael Beasley répond : « les mauvais choix des arbitres lors des matches à l'extérieur », tandis que Derrick répond : « Perdre ». À ce moment là, le choix est fait. il est ainsi sélectionné au premier rang par les Bulls de Chicago.

Avec les Chicago Bulls

Malgré son statut de rookie (débutant, aussi appelé recrue en Amérique du Nord), Rose s'impose rapidement chez des Bulls qui sont à la peine en NBA depuis plusieurs saisons. Au All Star Week-End de février 2009, il participe au match des Rookies contre les Sophomores (deuxième année en NBA) et au Skills Challenge qu'il remporte.

Derrick Rose est désigné meilleur débutant des mois de novembre, décembre puis mars de la conférence Est. À l'issue de cette saison, il est sacré recrue de l’année et sélectionné dans le cinq des débutants (NBA All-Rookie Team

Le 15 avril 2009, son équipe des Chicago Bulls se qualifie pour les playoffs. Lors du premier match de playoffs face aux Boston Celtics, il égale le record de Kareem Abdul-Jabbar pour le nombre de points marqués par un rookie (première année) dans son premier match de playoffs (36 points). Mais malgré de bonnes performances de l'équipe, les Bulls sont éliminés par les Celtics après l'une des séries les plus épiques de l'histoire de la NBA en sept rencontres. Rose est élu Rookie of the Year de la saison 2008-2009.

Pour sa deuxième année en NBA, malgré des débuts difficiles dus à une blessure lors de son premier match de pré-saison, il parvient à retrouver son niveau de jeu et est finalement choisi pour participer au All-Star Game 2010 qui se déroule à Dallas le 14 février. Il est également le premier joueur à être sélectionné à la fois pour le Rookie Challenge, le Skills Challenge et le All-Star game. Il obtient toutefois l'autorisation de la NBA d'être exempté du Rookie Challenge et ainsi de ne pas jouer trois jours d’affilée au All-Star Week-End. Il ne peut défendre son titre au Skills Challenge pour cause de douleur à la hanche droite. Lors du All-Star Game, il inscrit 8 points, 4 passes et 3 interceptions en 15 minutes de jeu. Touché encore une fois par une blessure, il revient à temps pour qualifier son équipe pour les playoffs NBA 2010 grâce à un dernier mois de compétition - où il réalise sa meilleure performance à la marque avec 39 points face aux Celtics de Boston - ponctué d'un titre de joueur du mois de la conférence Est. Les Chicago Bulls s'inclinent au premier tour contre les Cavaliers de LeBron James sur le score de 4 victoires à 1. Les statistiques de Rose sont moins bonnes au cours de cette série et son équipe est éliminée 4-1 malgré le gain du premier match.

Lors de la saison 2010-2011, Rose réalise plusieurs performances de très haut niveau, inscrivant notamment 42 points contre les Spurs de San Antonio le 17 février, et 30 points et 17 passes contre les Bucks le 26 mars. Derrick Rose mène les Bulls au meilleur bilan de la ligue, avec 62 victoires et 20 défaites. Ce bilan confirme le renouveau des Chicago Bulls qui terminent premiers de la saison régulière pour la première fois depuis 1998, date du départ de Michael Jordan. À titre personnel, Derrick Rose passe du statut de meilleur espoir de la ligue à celui de favori pour le titre de MVP.

« C’est le MVP de la saison. Il le mérite. Il joue vraiment bien. Vraiment il le mérite, et ça ne fait aucun doute. Et s’il ne l’a pas, il pourra ressentir ce que j’ai vécu pendant des années… »

— Michael Jordan

« Pour lui ‘the sky is the limit’, vous pouvez voir les progrès qu’il a faits au shoot depuis la saison dernière et à quel point il a élevé son jeu à un autre niveau. Je ne pense pas que vous puissiez développer un instinct de tueur. Soit vous l’avez, soit vous ne l’avez pas. Il l’a depuis qu’il est au lycée. »

— Kobe Bryant

Explosif par ses dunks, il est aussi exceptionnel dans ses finitions sur les lay-up, il est devenu en trois saisons un véritable casse-tête pour ses défenseurs. Lors du premier match du premier tour des playoffs contre les Indiana Pacers, Derrick Rose bat son record personnel de points en playoffs en inscrivant 39 unités. Lors de la seconde rencontre contre Indiana, il inscrit 36 points, capte 7 rebonds et 6 passes dans une victoire 96 à 90. Lors de la troisième rencontre de la série, Chicago l'emporte de nouveau malgré un 4 sur 18 aux tirs de Rose qui inscrit toutefois 23 points grâce à un 13 sur 15 aux lancers. Après une victoire 89 à 84 d'Indiana lors de la quatrième rencontre avec 15 points de Rose, Chicago obtient sa qualification pour le tour suivant en l'emportant 116 à 89 avec 25 points et 6 passes de Rose.

Le 3 mai 2011, en récompense de sa saison, il obtient le titre de meilleur joueur de la saison régulière. Il est le plus jeune joueur de l'histoire (22 ans, 6 mois et 30 jours) à obtenir cette distinction. Après 24 et 25 points lors des deux premiers matchs de la série face à Atlanta, il établit son nouveau record en carrière avec 44 points - 16 sur 27 aux tirs dont 4 sur 7 à trois points et 8 sur 9 aux lancers, 5 rebonds et 7 passes - lors du troisième match remporté 99 à 82 par les Bulls à Atlanta, ce qui permet à la franchise de Chicago de récupérer l'avantage du terrain après la défaite du premier match. La série se termine sur le score de 4-1 en faveur des Bulls qui affrontent le Miami Heat en finale de conférence Est. Les statistiques de Rose sont moins bonnes au cours de cette série et son équipe est éliminée 4-1 malgré le gain du premier match.

En équipe nationale

 

Le 10 février 2010, Derrick Rose est annoncé dans l'effectif de l'équipe nationale américaine qui disputera notamment les championnats du monde 2010 en Turquie et les Jeux olympiques d'été de 2012 à Londres. Avec les États-Unis, Rose remporte le mondial 2010 et fait en moyenne 7,2 points, 3,2 passes décisives et 2,1 rebonds par match

 
 
@Wikipedia
Aujourd'hui sont déjà 1 visiteurs (2 hits) Ici!
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=